Charte de la participation du public & charte du débat numérique

 

CartoDÉBAT répond aux engagements de la  "Charte de la participation du public pour améliorer l’efficacité et la citoyenneté des décisions ayant un impact sur le cadre de vie" du Ministère de la transition écologique et solidaire.

Pour avancer sur le sujet d'une éthique du débat numérique, CartoDÉBAT s’appuie sur les travaux menés par Jean Sallantin au sein de l’association Forum des débats.

Lors des premières assises science société en juillet 2017 à la Maison des Sciences de l'Homme Sud, dans un atelier organisé par Forum des débats, une première définition d’objectifs pour la rédaction d’une Charte du débat Numérique à partir des lois de Jürgen Habermas a été esquissée. Parmi ces objectifs figurent en particulier la nécessité de ne pas créer un cloisonnement entre participants et parties prenantes et de s’assurer que le principe de la contradiction dévoile les désaccords.  

 

Synthèse CartoDébat de la charte du débat numérique sur 13 points :  

Spécificités liées au support numérique

1. Informer de façon transparente sur la procédure du débat numérique ses conditions particulières

2. Produire des sujets de débats adaptés aux participants pour une lecture nomade

3. Modérer les interventions et en décrire les règles

4. Indiquer les faits vérifiés, signaler les infox

5. Visualiser les divers points de vues

État d’esprit constructif

6. Assurer la confiance : être entendu et écouté, s’exprimer sans crainte

7. Assurer la co-construction d’idées et de décisions transparentes

8. Assurer que le principe de la contradiction dévoile les désaccords

9. Permettre de prendre du recul sur ses croyances

10.  Ne pas créer un cloisonnement entre participants et parties prenantes

11. Eviter que le débat ne soit qu’une opération de communication d’un acteur

12. Eviter que le débat soit un simple déversoir aux passions

Résultats du processus participatif

13. Informer les citoyens sur la façon dont leur engagement prépare la décision